Transfert au jour le jour

Une équipe en or

   Permettez moi chers lecteurs de vous conter ici l’étonnante aventure d’une bande de vieux, hommes et femmes…..    Qui ne sont vieux d’ailleurs que par leur date de naissance, par leurs articulations qui commencent à craquer un peu comme le font les vieux bois, par leur dos qui parfois a quelques difficultés à se redresser, par leurs artères que le cholestérol commence sournoisement à obstruer, par leurs cheveux qui ont blanchi, du moins pour ceux à qui il en reste ! Par leurs yeux pourtant si pétillant de gaieté mais qui les trahissent si souvent et leurs imposent ces lunettes qu’ils oublient trop souvent ; et il y a aussi cette loi de la physique que seuls les vieux comment eux connaissent : à savoir qu’un poids de 10 kg n’est pas aussi lourd selon qu’on a 30 ans ou 60 ans ! Voila une vérité difficile à admettre et pourtant…. 

   Ils sont comme cela et j’allais oublier le pire pour le moral des hommes, ces jeunes beautés qui vous passent sous les yeux avec leurs minis jupes, ils ne peuvent pas s’empêcher de penser et de dire à leurs voisins :Ah ! Si seulement on avait 20 ans de moins. Je suppose que pour les dames voyant un beau jeune homme leurs réactions sont semblables, mais ces dames sont bien plus discrètes…..cependant leurs yeux souvent les trahissent !    Bref, voilà en quelques mots décrite l’équipe de Transfert.   

   Mais je serais un conteur partial et malhonnête si je m’arrêtais à ces quelques signes. Car ces vieux là voyez vous, il suffit de leur parler de misère pour qu’une sourde révolte allume leurs yeux, demandez leur un coup de main et ils accourent. Parlez leur d’action humanitaire et ils s’investissent, d’un coup ces retraités retrouvent  vigueur, récupèrent leurs forces, oublient les articulations qui coincent et les dos qui font souffrir.  C’est une équipe soudain rajeunie, qui transporte, trie, démonte, dévisse, charge, empile, nettoie, stocke, une équipe qui transpire, plaisante, rouspette.  Chacun à sa tache, les dames font des gâteaux pour le marché de noël, assurent le secrétariat, organisent le thé dansant, collectent les dons pour la tombola ou font les cartons que les hommes portent, les hommes râlent, ils sont trop lourds ! Et puis le scotch ne tient pas ! Pierre (c’est le président) tu as encore acheté du scotch au rabais, il ne vaut rien, il ne tient pas, mais comme il est un brin têtu, le coup d’après il recommence, il faut vous dire que les cartons il n’en porte pas beaucoup, normal, il est président et puis il faut bien un administratif pour inventorier les matériels, compter les tables, les chaises, enfin tout ce qui peut être utile pour nos amis sénégalais qui manquent de tout. 

   Je ne terminerai pas sans évoquer une tâche particulièrement utile bien que surprenante, quand nous récupérons les tab les et les bureaux d’écoliers nous prenons aussi les chewing gums qui sont collés dessous par nos chères têtes blondes ! Qui pourrait imaginer ne l’ayant jamais vu ni fait combien de kilos de chewing gums nous avons du gratter et décoller !!!    Si j’ai pris le risque de vous surprendre par le ton volontairement caricatural du présent récit, c’est que je suis fier de faire partie de cette équipe d’amis après tout pas si vieux que cela, à l’extraordinaire dévouement et si jeunes dans leur tête.

Philippe LEFEUVRE 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

groupe scout derborence |
afvpaaoi |
Faranblog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASSOCIATION MENEN e.V. D'AL...
| clshtourlaville
| APS Génération 2007/2008